Lundi, 20 Novembre, 2017

Los Angeles: enquête pour agression sexuelle contre Weinstein

Quentin Tarantino s'excuse d'avoir travaillé avec Weinstein alors qu'il savait Oui, Tarantino savait pour Weinstein. Il regrette de n'avoir rien dit
Max Fresnel | 21 Octobre, 2017, 00:23

Nouvelles accusations à l'encontre de Harvey Weinstein, le producteur américain à qui rien ne résistait et qui est devenu en quelques jours un paria. Depuis l'éclatement de l'affaire Weinstein, le prolifique réalisateur américain ne s'était pas exprimé publiquement sur les déboires de celui qui était le distributeur et producteur de tous ses films depuis "Pulp Fiction" en 1994. "Mira, son mari et ses enfants, sont venus chez nous et ils ont passé beaucoup de temps avec nous, a-t-il ajouté, Elle ne m'en a jamais parlé. Je ne pouvais pas croire qu'il fasse ça si ouvertement (...) Mais j'ai pensé, à l'époque, qu'il était particulèrement accro à Mira", explique Tarantino.

Dans le "New York Times" il admet avoir été au courant du fameux accord signé entre la comédienne Rose McGowan et le producteur afin d'acheter son silence après une nuit passée dans la chambre d'hôtel du producteur en 1997, lorsqu'elle avait 23 ans. "Je savais qu'il avait fait plusieurs de ces choses", a-t-il également admis. "Si à l'époque j'avais fais la chose convenable, je n'aurais jamais dû travailler avec lui". L'actrice aurait mis fin, dit-elle, au rendez-vous peu après l'interaction avec le producteur, visé aujourd'hui par deux enquêtes (à New York et à Londres). Cette victime dont le nom n'a pas été révélé accuse Harvey Weinstein de l'avoir violée dans une chambre d'hôtel à Los Angeles en 2013. Ensuite, il m'a traînée dans la salle de bain et m'a violée'.

"Ma cliente est reconnaissante envers toutes les femmes courageuses qui ont déjà franchi le pas pour finalement dénoncer Weinstein", écrit-il.

Quentin Tarantino passe aux aveux.

Son départ de l'entreprise survient au moment où plusieurs contrats sont à risque en raison des allégations d'une trentaine de femmes qui ont accusé Harvey Weinstein de diverses inconduites sexuelles, allant du harcèlement au viol. "J'aurais aimé avoir agi de façon responsable devant ce que j'ai entendu", a également déclaré Quentin Tarantino, qui a précisé "espérer" que les révélations autour de Harvey Weinstein n'affecteraient pas la popularité de ses films auprès du public.

"Tout ce que je peux dire maintenant aura l'air d'une pauvre excuse".