Vendredi, 15 Décembre, 2017

Le frère du tueur a été arrêté en Suisse — Attentat à Marseille

Un «risque pour la sécurité intérieure de la Suisse» Suisse : 2 Tunisiens arrêtés pour implication dans le dernier attentat en France
Manon Joubert | 11 Octobre, 2017, 00:22

Plus tôt dans la journée, l'agence de presse italienne Ansa, en se référant au journal italien La Provincia di Como, avaient indiqué les individus interpellés étaient des requérants d'asile tunisiens liés à Ahmed Hanachi.

Deux Tunisiens, soupçonnés d'être impliqués dans un récent attentat terroriste en France, ont été arrêtés dans le sud de la Suisse, a annoncé mardi l'Office fédéral de la police. "L'homme est connu des services de police étrangers pour ses liens avec la mouvance terroriste", lit-on de même source. "En l'état, son rôle dans l'attentat de Marseille, si il y a, n'est pas clair", ajoute-t-elle. "Il s'agirait de mesures de police administratives, une interdiction d'entrée ou un renvoi", a précisé Cathy Maret à l'ats.

Des forces de l'ordre sont postées devant la gare Saint-Charles de Marseille, dimanche 1er octobre, après l'attaque lors de laquelle deux personnes ont été tuées.

Le frère du tueur, Anis Hanachi, a lui été arrêté le week-end dernier à Ferrara dans le nord de l'Italie. Il s'agit de l'un des frères d'Ahmed Hanachi et de son épouse.

Le ministre français de l'Intérieur, Gérard Collomb avait indiqué mardi 3 octobre 2017 devant l'Assemblée nationale française que l'homme qui a tué à l'arme blanche deux jeunes femmes dimanche à Marseille est un ressortissant tunisien. L'assaillant a été abattu sur le coup. Le Parquet de Marseille et le Parquet antiterroriste de Paris sont en charge de l'enquête.