Mercredi, 13 Décembre, 2017

Hamilton (Mercedes) décroche la pole devant Vettel (Ferrari) — GP du Japon

Lance Stroll 14e aux essais libres Ocon paré pour toutes les conditions
Mickael LaFromboise | 08 Octobre, 2017, 00:36

Le pilote Ferrari Sebastian Vettel a été le plus rapide lors de la première séance d'essais, vendredi, en prévision du Grand Prix du Japon. Sur un tour, la SF70H n'est donc pas au niveau de la W08 sur le grand huit japonais ce week-end.

Pluie de pénalités à Suzuka Cinq places pour Valtteri Bottas (Mercedes, 2e) et Kimi Räikkönen (Ferrari, 6e), 20 places pour Jolyon Palmer (Renault, 14e) et Carlos Sainz (Toro Rosso, 15e), 35 places pour Fernando Alonso (McLaren, 10e). L'Allemand devra être agressif à l'extinction des feux mais son rival le sait déjà.

Un objectif atteint avec un déficit chronométrique de près d'une demi-seconde sur Hamilton, mais pour lequel Vettel a fermement bataillé, quitte à frôler la correctionnelle dans son ultime tentative. Il est sur la bonne lancée, en forme, avec la bonne voiture.

Après la mauvaise passe des Grands Prix de Singapour et de Malaisie, et un retard qui se chiffre désormais à 34 points sur Hamilton au championnat, Sebastian Vettel est dos au mur.

Et chez Mercedes, on a d'ores et déjà pensé à sa stratégie en course puisque c'est avec des pneus tendres qu'il a participé à la Q2 et c'est donc avec ces pneus qu'il prendra le départ demain, ce qui lui permettra de faire un premier relais plus long par rapport à ceux qui seront sur la grille en gommes super tendres. "C'est exceptionnel avec les nouvelles voitures ici, j'adore ce circuit".

"Je ne sais pas quel rythme ils [Mercedes] auront, ils ont un peu des hauts et des bas, la semaine dernière ils n'étaient pas très rapides, et pour cette course c'est un retour à la normale".