Mardi, 19 Juin, 2018

Gérard Lopez "choqué" par les déclarations de Bernard Joannin — Barrière effondrée

Lille venait d'ouvrir le score à Amiens lorsqu'une barrière du parcage visiteurs a céd Lille venait d'ouvrir le score à Amiens lorsqu'une barrière du parcage visiteurs a cédé... AFP
Mickael LaFromboise | 02 Octobre, 2017, 00:35

" Je voulais juste exprimer que leur joie pour célébrer le but de leur équipe de façon légèrement excessive avait pu mettre en danger leur sécurité".

Cinq d'entre eux se trouvent dans un état grave. Depuis, les différentes parties cherchent à savoir d'où vient une éventuelle faute.

Une enquête en flagrance pour "blessures involontaires" a été ouverte sous l'autorité du parquet d'Amiens.

Dans cette soirée noire, un homme a brillé par sa maladresse: le président d'Amiens Bernard Joannin. "Mais imaginez 500 personnes qui voulaient pénétrer sur le terrain", a-t-il dit.

"Nous avons eu plusieurs comissons de sécurité qui sont passées et qui ontvalidé le stade". Le président de Lille Gérard Lopez s'était dit "choqué" dimanche matin auprès de l'AFP par les déclarations "tapageuses" de M. Joannin.

Il précise qu'il "n'y a jamais eu de problèmes de barrières de sécurité".

Pour Pascal Duvauchelle, c'est uniquement la poussée des supporters lillois qui est à l'origine de l'effondrement de la barrière.

Des dizaines de supporters surexcités qui chutent de leur tribune... Une mise en cause que le directeur général du club de Lille Marc Ingla a jugé "irresponsable". "Aucun rapport", a balayé Alain Gest, président d'Amiens Métropole, propriétaire du stade. L'accident interpelle d'autant plus que le stade de la Licorne subit actuellement des travaux, une tribune latérale étant d'ailleurs fermée pour réfection.

Ils doivent se poursuivre tout au long de la saison, notamment pour refaire la toiture, abîmée par la rouille.

"L'incident s'est produit samedi soir sur la scène de la " Amiens " le stade de la Ликорн ".

Dramatique accident au stade de la Licorne d'Amiens où se déroulait la rencontre entre Lille et Amiens pour la 10ème journée du championnat de France. Ce n'était pas non plus un énorme déplacement comme ceux des supporters marseillais, stéphanois ou strasbourgeois.