Lundi, 23 Octobre, 2017

Dove s'excuse après une publicité jugée raciste

Dove a publié cette image sur son compte Facebook Dove a publié cette image sur son compte Facebook
Max Fresnel | 10 Octobre, 2017, 00:31

Face au tollé provoqué par cette image, la marque Dove, qui appartient à la multinationale Unilever, a dû publier une message d'excuse. "Nous regrettons profondément l'offense que cela a pu causer", poursuit-elle.

"Devant la polémique, la marque a fini par s'excuser samedi, affirmant vouloir " représenter la beauté de la diversité " et reconnaissant avoir " échoué à représenter les femmes de couleur de manière respectueuse et réfléchie ".

Dove met en scène une femme noire, vêtue d'un t-shirt marron, devenir blanche, après avoir utilisé l'un de ses gels douche.

"D'autres ont souligné que Dove n'en était pas à sa première publicité douteuse, ressortant une image de 2011 où trois femmes se tenaient côte à côte devant des panneaux " avant " et " après ". Le hashtag #BoycottDove a même vu le jour sur Twitter. Depuis, elle a été retirée par la marque.

En mettant en parallèle de jeunes femmes noires et blanches, la marque de savon Dove a créée une vive polémique ce dimanche sur le web. La dernière en date a fait bondir de nombreux internautes. La femme blanche enlève son t-shirt et devient alors une femme de type "indien". Certains, comme l'AFP, Le Monde, La Parisienne (supplément féminin du Parisien), 20 Minutes ou encore Le Figaro, ont bien précisé qu'une troisième femme au "teint mat" ou "à la peau plus sombre" apparaissait dans la publicité, tout en ne diffusant pas la pub dans son entièreté (exception faite de 20 Minutes).