Lundi, 23 Octobre, 2017

Deschamps : "Il y a beaucoup de sérénité dans ce groupe"

Didier Deschamps Didier Deschamps
Mickael LaFromboise | 07 Octobre, 2017, 00:30

À la veille de cette affiche décisive, Didier Deschamps (48 ans), le sélectionneur national, a répondu aux questions de la presse. L'équipe de France se rend en Bulgarie samedi soir, pour le premier des deux derniers matches de qualifications au Mondial 2018.

La France, qui est en tête du groupe A, possède un point d'avance sur la Suède et quatre sur les Pays-Bas. En clair, les hommes de Didier Deschamps ont leur destin entre leurs pieds. Une belle habitude à ne pas rompre. Autre petit avantage, les compatriotes d'Ibrahimovic termineront leur campagne à Amsterdam face à des Néerlandais qui peuvent encore rêver de la Russie malgré un parcours chaotique dans ces éliminatoires. Sa faculté à contrer, son aptitude à exploiter les seconds ballons et surtout son excellent bilan à domicile (*) doivent être un signal d'alarme pour l'équipe de France. "Ça dépend de nous et ça passe par deux victoires", prévient-il.

La France est restée muette lors de 5 de ses 8 déplacements en Bulgarie et n'a jamais préservé sa cage inviolée lors de ces 8 rencontres (14 buts encaissés). Et ils ont très souvent mordu la poussière (6 défaites).

"La Bulgarie a certainement plus de qualités que le Luxembourg".

Dans l'historique franco-bulgare, il y a évidemment le cauchemar du 17 novembre 1993, lorsque la bande à Emil Kostadinov était venue s'imposer in extremis au Parc des Princes (2-1) pour priver les Bleus du Mondial américain. Sept joueurs seulement ont 30 ans ou plus (Lloris, Mandanda, Jallet, Rami, Matuidi, Giroud, Payet).