Vendredi, 15 Décembre, 2017

Cinq blessés dans une attaque à Edmonton, un suspect arrêté — Canada

Shot of downtown Edmonton and Low Level Bridge from 98 Avenue 13 September 2009 Darren Kirby  Wikimedia Commons Shot of downtown Edmonton and Low Level Bridge from 98 Avenue 13 September 2009 Darren Kirby Wikimedia Commons
Manon Joubert | 02 Octobre, 2017, 00:23

L'assaillant prend alors la fuite à pied, laissant un drapeau du groupe "Etat islamique" (EI) dans son véhicule, comme l'a confirmé la police d'Edmonton.

"Nous croyons que cet individu a agi seul", a ajouté le chef de la police Rob Knecht lors d'une conférence de presse indique radio canada.

La police recherche un suspect, après qu'un officier ait été blessé lors d'une altercation, samedi soir près du Stade Commonwealth à Edmonton. Soudainement, et sans provocation, un homme conduisant un Chevrolet Malibu blanche a percuté à grande vitesse et renversé les barrières de circulation qui séparaient les véhicules des piétons.

Quelques instants plus tard, le même homme a été contrôlé au volant d'un camion de location. Au cours de la poursuite, le camion U Haul a délibérément tenté de frapper les piétons dans deux zones situées le long de l'avenue Jasper, entre la 107e et la 109e rue.

Le premier ministre a également indiqué que le gouvernement du Canada et les Canadiens sont "solidaires" des habitants d'Edmonton à la suite de cette attaque qu'il qualifie de terroriste. De plus, je tiens à remercier les premiers répondants qui étaient sur les lieux, ainsi que les autorités policières, qui ont travaillé toute la nuit pour assurer la sécurité des gens d'Edmonton et de l'Alberta.

Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique, assure quant à lui sur Twitter que le Canada "ne se laissera pas intimider par les violences terroristes". On ne craint pas pour sa vie.