Lundi, 23 Octobre, 2017

Ce que l'on sait sur l'arrestation du frère du tueur de Marseille

Italie: Le frère du ''tueur de Marseille'', arrêt Attentat de Marseille : le frère de l'assaillant arrêté en Italie
Manon Joubert | 12 Octobre, 2017, 00:21

Un autre frère du tueur, Anis Hanachi, qui a combattu dans les rangs de l'Etat islamique en Syrie, a été interpellé samedi à Ferrare, dans le nord de l'Italie, à la suite d'un mandat d'arrêt international délivré par les autorités françaises. Une sœur et un frère du Tunisien ont aussi été placés en détention préventive en Tunisie où ils ont été entendus par le pôle judiciaire antiterroriste.

Le petit frère d'Ahmed Hanachi, Anis, est toujours détenu en Italie.

Rappelons qu'Ahmed Hanachi, a tué dimanche dernier deux jeunes femmes à la Garde Saint-Charles de Marseille avant d'être abattu par la police. De source proche de l'enquête en France, il s'agirait d'Anouar, le dernier de la fratrie à ne pas avoir été inquiété.

"L'homme est connu des services de police étrangers pour ses liens avec la mouvance terroriste djihadiste".

L'Office fédéral de la police (fedpol) a ordonné l'arrestation, dimanche soir à Chiasso (TI), de deux personnes qui présentent potentiellement un risque pour la sécurité intérieure de la Suisse. Une information que n'a pas confirmée la porte-parole de fedpol Cathy Maret.

Anouar Hanachi et sa femme ont été placés en détention en vue de leur expulsion vers leur pays d'origine.

Pour le pôle judiciaire antiterroriste tunisien, il n'y a néanmoins "jusqu'ici" pas de lien établi entre les deux frères et l'attentat au couteau à Marseille commis par Ahmed. Un deuxième frère ainsi qu'une sœur ont été parallèlement arrêtés en Tunisie.

Son père Noureddine a affirmé à l'AFP qu'il était " peut-être sous l'emprise de la drogue " lors de son acte, peinant à croire qu'il puisse être radicalisé, tout en soulignant qu'il n'avait plus de nouvelles depuis deux mois de ses fils installés en Europe.