Lundi, 20 Novembre, 2017

CDM 2018 - Bleus : Didier Deschamps présenté comme un " ennemi d'Allah "

Charles Platiau  Reuters                       Didier Deschamps au Stade de France le 10 octobre 2017 Charles Platiau Reuters Didier Deschamps au Stade de France le 10 octobre 2017
Mickael LaFromboise | 29 Octobre, 2017, 01:48

Le site américain de surveillance SITE Intel groupe (en anglais) a rapporté, vendredi 28 octobre, que le sélectionneur de l'équipe de France était désigné comme un "ennemi d'Allah" dans un article de Wafa Media Foundation, un canal de propagande jihadiste et pro-groupe Etat-islamique. Le sélectionneur de l'équipe de France a été pointé du doigt comme étant " un ennemi d'Allah ". Avant ces messages ciblant Messi puis Deschamps, l'organisation terroriste avait diffusé un cliché représentant un djihadiste muni d'une charge explosive, devant un stade russe censé accueillir des rencontres de la Coupe du Monde 2018.

Didier Deschamps et Lionel Messi n'ont pas réagi publiquement à la nouvelle effrayante.

Tout comme pour " La Pulga", une photo met en scène Didier Deschamps. En prime, un terroriste cagoulé braque un pistolet sur l'ancien coach de l'OM. Le groupe terroriste indique enfin qu'il veut continuer à nous "terroriser" et "ruiner" nos vies. L'histoire ne dit pas si Didier Deschamps prend, ou non, au sérieux ce montage.

Daech intensifie sa campagne de peur sur le Mondial 2018 qui aura lieu en juin prochain en Russie.