Dimanche, 19 Novembre, 2017

Une femme enceinte retrouvée morte, ligotée — Pays basque

Olivier étudiant à Bordeaux n'habitait pas avec sa compagne Olivier étudiant à Bordeaux n'habitait pas avec sa compagne
Manon Joubert | 15 Septembre, 2017, 00:27

Une jeune femme enceinte a été retrouvée morte, pieds et poings liés, les yeux bandés et bâillonnée, au domicile de sa mère à Ustaritz, au sud de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques), mercredi 13 septembre, rapporte France Bleu Pays Basque, jeudi soir. La victime avait également les yeux bandés et le visage tuméfié. Elle avait, précise le quoitidien "les pieds et les poings liés et le visage tuméfié".

Le corps sans vie de la jeune femme originaire de Béziers était sur un lit dans une chambre. Et la victime a dû être battue violement car selon une source proche de l'enquête contactée par LCI, il semblerait que "la victime soit décédée des suites des coups qui lui ont été portés". Les traces de sang retrouvées sur les lieux devront être analysées pour définir à qui elles pourraient appartenir et tenter d'identifier le ou les coupables.

"Aucune piste n'est privilégiée", à ce stade de l'enquête, a-t-on ajouté de même source. Sous le choc, le conjoint a été pris en charge par le Samu mercredi soir.

Ce jeudi, à 17 h 30, Samuel Vuelta Simon procureur de la République de Bayonne a livré des éléments dont disposent désormais les enquêteurs de la Section de recherches de la gendarmerie de Pau concernant l'homicide d'une élève infirmière de 23 ans, enceinte de 8 mois.

L'habitation dans laquelle le corps a été retrouvé a été placée sous haute surveillance.