Mardi, 19 Septembre, 2017

Les habitants de Miami se préparent au pire — Ouragan Irma

Des Cubains déménagent leurs affaires à Caibarién à Cuba dans l'attente de l'ouragan Irma le 7 septembre 2017 Des Cubains déménagent leurs affaires à Caibarién à Cuba dans l'attente de l'ouragan Irma le 7 septembre 2017Plus
Manon Joubert | 10 Septembre, 2017, 04:19

Irma a généré des vents à 295 km/h pendant plus de 33 heures, battant le record du super typhon Haiyan qui, en 2013 aux Philippines, avait produit les mêmes vents pendant 24 heures.

Neuf abris capables d'abriter "1.600 personnes" sont prévus à Saint-Martin, selon la ministre des Outre-mer Annick Girardin, qui va rester dans l'île pendant l'ouragan.

Les pertes et dommages pourraient totaliser 120 milliards de dollars aux Etats-Unis et dans les Antilles et Caraïbes, selon l'agence de modélisation Enki Research. Le précédent bilan gouvernemental du cyclone avait fait état jeudi de quatre morts. "Nous vivons les conséquences du changement climatique", déplore-t-il.

Quelques heures plus tard, l'ouragan traverse l'île française de Saint-Barthélemy, puis celle franco-néerlandaise de Saint-Martin. La partie française de l'aéroport de Saint-Martin était accessible jeudi.

Les Pays-Bas ont annoncé l'envoi de deux avions militaires à Saint-Martin et deux bâtiments militaires néerlandais sont sur zone. La seconde île, habituellement prisée des touristes pour ses plages paradisiaques et son climat tropical, aurait été "détruite à 95 %" selon le président du conseil territorial Daniel Gibbs.

Emmanuel Macron a convoqué une réunion à l'Elysée ce samedi à 19 heures sur la situation à Saint-Martin et Saint-Barthélemy après le passage d'Irma et avant l'arrivée de l'ouragan José.

Dans les Iles Vierges britanniques, le gouverneur Gus Jaspert décrète l'état d'urgence, citant des informations "faisant état de victimes, et de morts".

L'ouragan Irma s'est abattu vendredi sur Cuba, après s'être renforcé en tempête de catégorie 5, tandis que plusieurs millions de Floridiens étaient appelés à quitter leurs maisons avant l'arrivée de la dépression dévastatrice qui a fait au total 21 morts dans les Caraïbes.

A Porto Rico, plus de la moitié des trois millions d'habitants se retrouvait sans électricité. Des millions de personnes doivent être évacuées.

Pour évaluer ces dégâts, la CCR utilise des modèles numériques d'impact, compilant des données météorologiques (intensité des pluies, vitesse de vent, hauteur de vagues, submersion marine) croisées avec une base de données de la localisation des biens assurés sur les îles et l'expérience des événements passés, a-t-il expliqué à l'AFP. A 14H00 GMT, l'ouragan se trouvait à 115 km du nord-est de Cuba qui recevait les premières précipitations et rafales.

L'ouragan a été rétrogradé en catégorie 4 vendredi par le Centre national des ouragans (NHC) américain, selon qui le danger reste extrême. Donc ça veut dire que dans le secteur de Miami, les vents sont aujourd'hui de 40 à 80 km/h.

Des ordres d'évacuations obligatoires ont été émis en Floride et en Géorgie, concernant près d'un million de personnes.

Le passage de l'ouragan Irma, officiellement décrété catastrophe naturelle par le gouvernement français ce samedi, est "l'un des plus importants survenus en France depuis 35 ans", souligne encore la CCR.