Dimanche, 19 Novembre, 2017

Attentat de Londres : Theresa May dénonce les spéculations "d'aucune aide" de Trump

Pour Trump, il faudrait Donald Trump qualifie les terroristes de Londres de «losers» et demande qu'on leur coupe internet
Manon Joubert | 17 Septembre, 2017, 00:38

Dans une série de tweets, le président américain s'en prend aux "terroristes ratés" qui auraient perpétré l'attaque dans le métro de la capitale du Royaume-Uni ce matin.

Donald Trump a dénoncé vendredi les "terroristes ratés" ayant commis l'attentat de Londres et affirmé qu'ils avaient été repérés par Scotland Yard avant l'attaque, s'attirant aussitôt les critiques de la Première ministre britannique Theresa May. "Ce sont des gens malsains et insensés qui étaient dans la ligne de mire de Scotland Yard. Il faut être réactif!", a ainsi lancé le chef d'Etat sur le réseau social.

"Autre attaque à Londres par un terroriste raté".

Répétant son qualificatif de "losers" dans un second tweet, le président américain a appelé à la fermeté envers les terroristes et à plus de contrôle sur internet.

Donald Trump n'est pas resté muet face à l'explosion qui a frappé ce vendredi une station du métro londonien et fait plus d'une vingtaine de blessés.

Le milliardaire, qui n'est jamais à court d'idées, propose ainsi "leur couper Internet" qui, dit-il, "est leur principal outil de recrutement". "Vrai ou pas - et je suis certain qu'il ne sait pas - ceci est vraiment malvenu de la part du dirigeant de notre allié et partenaire dans le renseignement", a-t-il jugé sur Twitter. "Nous avons davantage progressé contre Daesh ces neufs derniers mois que l'administration Obama en huit ans", s'est vanté Donald Trump.