Vendredi, 15 Décembre, 2017

Alstom discute avec Siemens d'un "possible rapprochement"

Vers un mariage entre Siemens et Alstom dans le ferroviaire Patrick Kovarik- AFP
Napoleon Lievremont | 25 Septembre, 2017, 01:40

Il y a fort à parier que le conseil d'administration d'Alstom, réuni ce mardi au siège du groupe à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), aura pour principal sujet de discussion le projet de rapprochement du constructeur ferroviaire français avec le conglomérat allemand Siemens.

Vers un mariage franco-allemand?

Un rapprochement entre Siemens et Alstom avait déjà été étudié en 2015, mais le groupe français s'était finalement allié à l'américain General Electric.

'Aucune décision finale n'a été prise, les discussions sont en cours et aucun accord n'a été conclu', toutefois précisé Alstom, qui informera le public de tout développement significatif sur le sujet.

Des porte-parole d'Alstom et de Siemens n'ont pas souhaité commenter ces informations.

Les deux groupes "pourraient aussi envisager des coentreprises", selon une source non citée, soit un scénario proche de celui discuté avec Bombardier, avec deux entreprises communes dans le matériel ferroviaire et la signalisation.