Vendredi, 15 Décembre, 2017

Yémen: 5 morts, 50 disparus parmi des migrants jetés à la mer

Yémen: 29 migrants morts en mer 22 disparus Des migrants délibérément noyés en mer
Manon Joubert | 11 Août, 2017, 00:20

Au moins cinq migrants africains ont péri et 50 sont portés disparus après avoir été jetés à la mer jeudi par des passeurs au large du Yémen, a indiqué l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Ce jeudi, au total 180 jeunes en provenance des deux pays ont été jetés par dessus bord par des passeurs en 24 H.

Des travailleurs humanitaires ont repêché les corps de 29 migrants sur une plage du Yémen, mais le bilan pourrait être plus lourd.

Selon une source responsable au sein de l'OIM dans la ville yéménite d'Aden, "il y avait de nombreuses femmes et enfants parmi ceux qui sont morts et ceux portés disparus". "Selon les survivants, le passeur les aurait poussés à sauter dans l'eau quand il a vu 'des gens de l'autorité' près de la côte".

"Ils nous ont également raconté que les passeurs avaient repris la route de la Somalie pour continuer le même trafic et emmener plus de migrants au Yémen". Depuis janvier 2017, 55 000 migrants ont quitté l'Afrique pour tenter de rejoindre ce pays en guerre.

Il dénonce un acte "scandaleux et inhumain", et souligne par ailleurs l'"immense souffrance des migrants sur cette route migratoire". Parmi eux, 30.000 ont moins de 18 ans.