Dimanche, 20 Août, 2017

Une aide financière pour la recherche du premier emploi — ARPE

Mise en place de l'aide à la mobilité en Master Etudiants : une aide de 1.000 euros pour les boursiers qui changent ...
Manon Joubert | 12 Août, 2017, 00:33

Il faut également qu'ils soient inscrits en première année de Master dans une académie différente de celle dans laquelle ils ont obtenu leur licence. Les dossiers doivent être déposés avant le 23 août.

Alors que la pilule de la baisse de 5 euros des aides au logement a encore du mal à passer chez beaucoup d'étudiants, le ministère de l'Enseignement supérieur a annoncé, mardi, la mise en place d'une nouvelle aide. Le montant de cette aide s'élèvera à 1 000 € par étudiant.

Le seule moyen pour les étudiants souhaitant bénéficier de cette aide, c'est de se rendre sur messervices.etudiant.gouv.fr. Une information précisée dans le communiqué envoyé par le ministère. L'ARPE n'est pas cumulable avec le RSA, la Garantie jeunes, un contrat d'apprentissage ou de professionnalisation. L'ARPE s'adresse aux jeunes diplômés de moins de 28 ans qui ont bénéficié d'une bourse la dernière année de leurs études et vise à accompagner financièrement la période d'insertion professionnelle, qui sépare la sortie des études et l'accès au premier emploi. Il s'agit en fait d'un prolongement de la bourse. En effet, l'aide n'est versée que sur quatre mois et ne peut donc pas être fournie de manière rétroactive. Pour en bénéficier, les jeunes diplômés peuvent effectuer leur demande sur messervices.etudiant.gouv.fr, dans un délai de 4 mois après l'obtention de leur diplôme. Au moment de sa création, Matignon estimait à 126.000 le nombre de bénéficiaires potentiels, pour un coût de 130 millions d'euros par an.

Vous avez eu votre bac (pro ou technologique), CAP ou votre brevet (pro, agricole, etc.) et vous recherchez un emploi?