Dimanche, 20 Août, 2017

Neymar: la Ligue française contre le blocage du transfert

Neymar ne pourra pas jouer samedi avec le PSG Neymar au PSG: «Je voulais un plus grand défi»
Mickael LaFromboise | 07 Août, 2017, 00:53

Si la présentation a paru plus authentique mais moins glamour que celle de Zlatan Ibrahimovic en 2012 au Trocadéro, Neymar a tout de même bénéficié d'un honneur supérieur de 21h30 à 1h00: une Tour Eiffel illuminée aux couleurs du PSG à la demande (et à la charge) du club, avec un mini écran géant diffusant le message: "Welcome Neymar Jr".

Pour le président Nasser Al-Khelaïfi, qui s'est refusé jusqu'à présent à céder le moindre joueur important, le retentissant coup Neymar perdrait en tout cas une partie de sa saveur.

Dès 15h00, les supporters parisiens s'étaient massés par centaines aux abords du stade.

Les maillots de Neymar ont été pris d'assauts par les fans.

L'administration fiscale pourra également compter sur les recettes de TVA issues des ventes de maillots et produits dérivés à l'image de Neymar.

Didier Quillot, directeur général de la Ligue, avait précisé vendredi soir sur RMC que la LFP était encore en attente de ce document CIT qui devait "être reçu avant minuit ce vendredi soir pour que Neymar puisse jouer" et que le contrat soit homologué. Et de poursuivre: "Si au bout de ces sept jours, la Fédé espagnole n'a pas envoyé ce CIT, c'est la Fifa qui s'emparera du dossier ". La Liga avait déjà présenté le PSG comme un "club-Etat" pratiquant le "dopage financier" et annoncé son intention de porter "l'affaire Neymar" devant l'UEFA et les tribunaux compétents.

Il n'a pas empêché Paris de s'imposer, certes difficilement, samedi face au promu amiénois, 2-0 grâce à des buts de l'Uruguayen Edinson Cavani et de l'Argentin Javier Pastore.

Pour s'attacher les services de "Ney", le PSG a déboursé la somme de 222 M EUR correspondant à la clause de cession du joueur.

Cette clause libératoire astronomique, permettant au joueur de rompre son contrat avec le Barça, ferait exploser le record actuel des 105 millions d'euros, hors bonus, dépensés à l'été 2016 pour le transfert de Paul Pogba de la Juventus Turin à Manchester United.

L'ancien attaquant de Santos percevra désormais 30 millions d'euros nets par saison, sur cinq ans, soit environ le même salaire que le quintuple Ballon d'Or barcelonais.

"Pour nous c'est fantastique, on est très content de son arrivée".