Vendredi, 15 Décembre, 2017

JO-2024: Les jeux sont faits pour Paris

JO un accord pour Los Angeles 2028 Paris va être seule pour 2024 JO : Los Angeles a passé un accord avec le CIO pour organiser les ...
Napoleon Lievremont | 02 Août, 2017, 00:15

A cette vision optimiste s'oppose celle du collectif Non aux JO 2014 à Paris, proche du mouvement altermondialiste Attac; à son avis, le budget des organisateurs n'est pas crédible dans la mesure où d'importants postes, tel celui de la sécurité, n'ont pas été pris en compte.

Paris ne devrait toutefois pas reconnaître qu'elle accueillera les olympiades de 2024 avant l'annonce officielle du CIO.

"Nous avons fait ce jour un pas décisif pour ramener les Jeux dans notre ville (.) et pour entamer un nouveau chapitre de l'histoire de Los Angeles", a-t-il ajouté.

Conformément à l'Agenda olympique 2020, l'organisation olympique publie le contrat-ville hôte pour 2028 après la déclaration de candidature. Rien ne sera officiel avant le 13 septembre prochain et le vote attendu de Lima mais l'affaire est d'ores et déjà entendue.

Paris et Los Angeles étaient les deux seules villes encore en lice pour les JO de 2024. La semaine dernière, M. Garcetti avait estimé qu'il serait "stupide " de refuser 2028 au regard des compensations financières. "Le travail exceptionnel effectué depuis le début de la phase de candidature par l'ensemble des membres fondateurs aux côtés du Comité Paris 2024 a permis de convaincre le CIO de l'intérêt de confier l'organisation des Jeux de 2024 à Paris", s'est félicité Tony Estanguet, le co-président du comité.

Le comité d'organisation Paris 2024 a repoussé l'idée de patienter quatre années supplémentaires tandis que le maire de Los Angeles s'était dit prêt le mois dernier à examiner cette option.

À LIRE: Les Jeux olympiques à Paris, chance ou handicap pour la France? Pour l'édition 2024, ils ne toucheront que 1,5 milliard de dollars (1,2 milliard d'euros). "Nous voulons proposer aux membres du CIO l'accord le plus ambitieux possible pour l'avenir de l'olympisme", a précisé la maire de Paris. Los Angeles devra ratifier l'accord et actualiser son dossier de garanties pour coller à sa nouvelle candidature.

"Je suis confiant dans le fait que les Jeux d'été de Los Angeles vont incarner l'idéal olympique et l'esprit américain et nous avons hâte de les accueillir", s'est pour sa part réjoui le président américain Donald Trump dans un communiqué.