Samedi, 21 Octobre, 2017

Great Wall Motor, l'expert chinois des 4x4 urbains — Automobile

Great Wall Motors a un intérêt tout particulier pour Jeep Great Wall Motors a un intérêt tout particulier pour Jeep
Napoleon Lievremont | 22 Août, 2017, 00:52

C'est désormais chose faite. De l'autre côté, FCA (Fiat Chrysler Automobiles) a expliqué dans un communiqué ne pas avoir été approché par Great Wall Motor. Selon la fédération professionnelle CAAM elles se sont envolées de 45% en 2016, à 9,05 millions d'unités. "Nous sommes intéressés (par FCA)", a dit un membre du service de presse de Great Wall Motor qui a requis l'anonymat. Sans toutefois qu'aucune offre formelle n'ait été déposée. Mais elle n'a pas souhaité préciser s'il s'agirait d'une vente partielle ou globale du groupe FCA.

L'affaire n'est cependant pas faite pour Great Wall. Le journal ajoute par ailleurs que Wang Fengying, qui dirige l'entreprise " est en contact " avec Fiat-Chrysler pour " entamer des négociations " à ce sujet.

Great Wall veut devenir le premier constructeur mondial de SUV. Dans cette optique, la vente de Jeep pourrait permettre au groupe de récupérer de l'argent frais pour faire face à ces nécessités stratégiques.

Une acquisition de FCA ou de l'une de ses marques phares serait difficile à financer pour Great Wall Motor mais elle lui permettrait d'accélérer son offensive prévue sur le marché américain, ont dit les deux sources au fait du dossier.

Le constructeur d'utilitaires Ram pourrait aussi être une option mais "Jeep est une marque mondialement connue". Un secteur qui a le vent en poupe et qui compte parmi ses champions Jeep... La marque considérée comme " le bijou de Fiat-Chrysler " par certains bénéficie de longue date d'une réputation de qualité en Chine. Le constructeur a signifié son intérêt auprès de FCA, en sollicitant une rencontre avec le conseil d'administration du groupe. Selon Bloomberg, il pourrait avoir enregistré un plongeon de presque 80 % de son bénéfice net au deuxième trimestre 2017. Sur un marché automobile chinois très concurrentiel et extrêmement disputé, Great Wall n'arrive qu'en septième position: il n'en a pas moins écoulé 1,07 million de véhicules l'an dernier dans le pays, un chiffre en hausse de 26% sur un an. Envisageait-il pour autant de se séparer de Jeep?

Trois ans après l'opération de fusion, le groupe constitué de Fiat et Chrysler pourrait connaitre un nouvel épisode marquant de son histoire.