Samedi, 21 Octobre, 2017

Emery l'annonce, Paris va encore se renforcer au mercato — PSG

PSG - Emery se méfie d'Amiens Neymar met déjà un premier coup de pression à Emery !
Napoleon Lievremont | 08 Août, 2017, 00:20

Quand Neymar arrive ici, c'est pour donner un peu plus à l'équipe. Neymar qui a été recruté pour 222 millions d'euros, sait qu'il est la star de l'équipe, et il compte bien le faire savoir.

Satisfait de la victoire du PSG sur Amiens samedi (2-0), Unai Emery a reconnu en conférence de presse que l'arrivée de Neymar avait fait passer le club parisien dans une autre dimension. Une affiche de la première journée évoquée par Unai Emery, l'entraîneur des Rouge-et-Bleu, dans un entretien accordé sur le site officiel de son club. Pas sur que ce soit lui qui décide, sur ce coup-là... Neymar est là pour donner un peu plus à l'équipe. Il a fait un bon match, avec beaucoup de mobilité, avec sa qualité pour aider l'équipe.

"C'est vrai qu'on a déjà des joueurs capables de jouer du côté de Neymar mais on a besoin de joueurs pour avoir une bonne concurrence".

L'arrivée de Neymar va-t-elle générer plus de pression? A gauche, Draxler peut jouer, Pastore aussi comme aujourd'hui.

"Cette pression est bienvenue". Mais nous avons surtout besoin de polyvalence. La polyvalence va influer sur la concurrence pour le poste de Neymar. "Pastore comme Draxler peuvent jouer dans l'axe et à droite". L'exigence est très grande ici, avec ou sans lui. Il a mis deux ou trois buts en pré-saison. Aujourd'hui, il a marqué un but après un bon contrôle et une frappe croisée et il a fait une passe décisive pour Pastore.

Vous savez comme moi que le Mercato se finit le 31 août. J'ai beaucoup parlé avec lui de ce qu'il avait à travailler pour s'améliorer. "Nous sommes contents avec Antero Henrique et Maxwell, nous sommes en train de regarder pour des joueurs qui pourraient venir nous renforcer, mais aussi pour ceux qui n'ont pas leur place dans l'équipe". "Je suis content de comment il a travaillé". Elle se situe sur le terrain, avec le recrutement de Neymar, Dani Alves ou Yuri (Berchiche), et dans le centre de formation.