Vendredi, 15 Décembre, 2017

271 djihadistes français sont rentrés en France selon le ministre de l'Intérieur

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb dans son bureau Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb dans son bureau
Manon Joubert | 07 Août, 2017, 00:51

Interrogé sur combien de jihadistes français ont été tués en Irak et en Syrie, Collomb a déclaré au journal du dimanche qu'il était difficile de corroborer l'information. A ce jour, 271 sont rentrés en France, annonce le ministère de l'Intérieur. En France, "La menace terroriste reste très élevée", a martelé Gérard Collomb qui dresse le nombre de djihadistes relevés jusqu'ici. Le ministère de l'Intérieur évaluait alors à environ 1.910 le nombre de Français acquis à la cause djihadiste.

Dans les colonnes du JDD, Gérard Collomb a déclaré que "217 personnes majeures et 54 mineurs" , concernées par le djihad en Syrie et en Irak sont revenues sur le territoire français en un an et demi.

"Il s'agit donc d'accueillir mais aussi d'organiser des retours", a-t-il ajouté.

Pour s'échapper des zones de combat, il faut réussir à tromper la surveillance de Daesh et passer une frontière syro-turque désormais plus compliquée à franchir, explique l'hebdomadaire.

" Les 'returnees' font l'objet d'un traitement judiciaire systématique par le procureur de la République de paris et nombre d'entre eux sont actuellement incarcérés ", souligne cependant le locataire de la Place Beauvau".