Lundi, 20 Novembre, 2017

Trois grandes coalitions défient Idrissa Seck — Thiès

La Campagne pour les législatives démarre ce dimanche : 21 jours pour convaincre Thiès : Trois grandes coalitions défient Idrissa Seck
Manon Joubert | 12 Juillet, 2017, 00:30

La Coalition Mankoo Taxawu Senegaal, pour son premier jour, a parcouru les rues de la capitale sénégalaise. Il en est la tête de liste départementale tout en plaçant sa première adjointe au maire, Mme Maimouna Dieng qui a été de toutes les batailles avec Idrissa Seck, deuxième sur la liste nationale. L'ouverture de la campagne a été rythmée par des caravanes. "Je voudrais dire à sa maman, son épouse, ses enfants et ses compagnons que si Khalifa Sall avait choisi la génuflexion et de courber l'échine devant Macky Sall, il ne serait pas embastillé aujourd'hui. Il est là parce que le peuple sénégalais, en entier, est là, perché sur sa dignité de toujours pour combattre l'injustice".

" Il a choisi d'être debout avec nous, au service exclusif des populations et pas seulement pour la recherche avide de privilèges".

"Idrissa Seck n'a qu'à retenir que le Président Macky n'est pas un "détourneur" de deniers publics comme lui et que ses affirmations gratuites trahissent d'un coup, sa mauvaise foi et le manque criard de toute l'opposition en termes de programme précis et clair digne de capter l'intérêt et l'adhésion du peuple sénégalais", accuse Lamane Ndiaye. Le président Macky Sall aura à cœur de confirmer sa suprématie, après la nette victoire du "oui " au referendum.

L'ancien maire de Thiès s'est ensuite servi du geste d'humilité d'un ministre japonais partagé dans les réseaux sociaux pour ironiser sur la pénurie d'au qui sévit à Dakar: "Je vois circuler ces derniers jours l'image du ministre japonais de l'Energie, qui s'est incliné pendant plusieurs minutes pour demander pardon à cause de 20 minutes de coupure d'électricité dans un village". " Il a saboté notre système éducatif".