Lundi, 20 Novembre, 2017

Tour de France: Kittel dominateur au sprint

Le profil de la 9e étape: L'étape-reine c'est ce dimanche Cyclisme > Tour de FranceVIDEO- Tour de France 2017- Le profil de la 9e étape
Mickael LaFromboise | 13 Juillet, 2017, 00:26

L'Allemand, porteur du maillot vert, s'est imposé au terme d'un sprint massif devant le Néerlandais Dylan Groenewegen (LottoNL-Jumbo) et le Norvégien Edvald Boasson Hagen (Dimension Data). Avant le retour de la montagne et le début des Pyrénées jeudi, Christopher Froome a évité les embûches et conserve son maillot jaune.

Coureur malheureux du jour, le Polonais Maciej Bodnar, rescapé d'une longue échappée, a été repris par le peloton dans le dernier kilomètre, après avoir très bien résisté. Le duo a compté jusqu'à 5'40 d'avance sur le peloton avant de se faire rejoindre à seulement 6,8 kilomètres de l'arrivée. L'Allemand a une nouvelle fois battu tout le monde sur le sprint du jour, alors qu'il partait de derrière.

Le Tour revient à la préhistoire aujourd'hui avec une étape favorable aux sprinteurs sur un parcours en forme de boucle entre Périgueux et Bergerac.

L'Espagnol Alberto Contador (coude) a lui aussi chuté à l'approche des 20 derniers kilomètres.

"C'est assez impressionnant de me dire que j'ai gagné 4 étapes en 10 jours". Il est partagé par le Français Charles Pélissier (1930) et les Belges Eddy Merckx (1970, 1974) et Freddy Maertens (1976). Il s'est finalement fait reprendre à près de 200 mètres de l'arrivée. La pente atteint jusqu'à 16 % dans un cadre grandiose.