Lundi, 25 Septembre, 2017

Tour de France, dernière étape : sprint final aux Champs-Élysées

Cyclisme sur route- Tour de France- Romain Bardet est confiant pour le contre-la-montre samedi à Marseille Romain Bardet est confiant pour le contre-la-montre samedi à Marseille
Mickael LaFromboise | 28 Juillet, 2017, 00:13

C'est donc avec un certain soulagement que le cycliste britannique de 32 ans a récupéré son trophée ce dimanche 23 juillet sur les Champs Elysées. Groenewegen s'est montré le plus rapide devant l'Allemand André Greipel (Lotto Soudal) et le Norvégien Edvald Boasson Hagen (Dimension Data). "On peut juger son panache insuffisant ou regretter qu'il n'ait jamais remporté une course comme Paris-Nice, mais d'ici quinze ans il ne restera que son palmarès dans le Tour".

Il n'avait pas semblé si meurtri par sa chute dans le chrono de Marseille. Le Britannique compte quatre sacres, alors que les Français Jacques Anquetil et Bernard Hinault, le Belge Eddy Merckx et l'Espagnol Miguel Indurain l'ont emporté cinq fois sur les routes de l'Hexagone. Si j'ai pu transmettre des émotions durant ce Tour, c'est génial.

Le leader de la Sky, Chris Froome, vient d'entrer dans l'histoire du Tour de France.

Après le sprint gagné par le Néerlandais Dylan Groenewegen, au terme de la 21e étape, Romain Bardet a pris place pour la deuxième année consécutivement sur le podium. Après le traditionnel défilé à des allures de cyclotouristes, le peloton entrera dans la capitale par la porte d'Orléans avant d'arriver sur le circuit final qui sera couvert huit fois.