Lundi, 25 Septembre, 2017

Sunweb : La victoire de Barguil a donné des idées à Matthews

Tour de France - On boucle la 14e étape : Michael Matthews victorieux à Rodez, Froome reprend le maillot jaune Michael Matthews s'impose en costaud à Rodez, Chris Froome récupère le maillot jaune
Mickael LaFromboise | 16 Juillet, 2017, 00:20

Aru, très esseulé après les malheurs qui ont accablé son équipe Astana (abandons de Cataldo et Fuglsang), a lâché 25 secondes dans la montée d'arrivée, une côte de 570 mètres à 9,6 %. L'Auvergnat, 11e de l'étape a, lui, laissé échapper quatre secondes sur Christopher Froome mais aussi Rigoberto Uran et Daniel Martin. Le Français Romain Bardet, 11e de l'étape, a cédé 4 secondes mais a gardé sa troisième place au classement, à 23 secondes du maillot jaune. "Mais il y aura une dernière semaine très éprouvante". Dans la dernière ascension, nous avons fait une grande différence par rapport aux autres favoris. Le coureur vendéen a en effet été lancé les hostilités dès les premiers hectomètres en compagnie de son compatriote Maxime Boué (Fortuneo Oscaro), Thomas De Gendt (Lotto Soudal) et Timo Roosen (LottoNL-Jumbo), rejoints un peu plus tard par Reto Hollenstein (Katusha-Alpecin). Le vainqueur de l'étape du Ventoux l'an passé a défendu d'arrache-pied son avance jusqu'à la jonction aux 13 kilomètres.

L'arrivée est la même qu'en 2015 quand le Belge Greg Van Avermaet, devenu par la suite champion olympique à Rio, s'était imposé devant le futur champion du monde, le Slovaque Peter Sagan. Dimanche 16 juillet, le peloton dispute une nouvelle étape, longue de 189,5 km, pour les baroudeurs entre Laissac-Sévérac l'Église (Aveyron) et Le Puy-en-Velay (Haute-Loire).