Lundi, 25 Septembre, 2017

Rejet de l'abrogation partielle d'Obamacare par le Sénat — Etats-Unis

Etats-Unis: Premier obstacle crucial franchi au Sénat pour abroger Obamacare Les Républicains divisés sur Obamacare
Manon Joubert | 29 Juillet, 2017, 00:21

Donald Trump pensait la partie gagnée. Plusieurs sénateurs républicains ont voté contre, craignant que l'absence de solution de remplacement ne mette en danger la couverture santé des Américains, rapporte The Atlantic.

Cette proposition avait été fignolée par le leader des Républicains au Sénat, Mitch McConnell, et contient l'abandon de l'obligation, pour une grande part de la population, de souscrire à une assurance santé. Le peuple américain regrettera que nous n'ayons pas trouvé un meilleur moyen d'avancer.

C'est un coup dur pour le président américain.

Cela pourrait mettre fin aux efforts déployés par le Parti républicain afin de supprimer cette réforme emblématique de la présidence de Barack Obama.

Trois sénateurs républicains se sont opposés à ce projet de loi, soit Susan Collins, Lisa Murkowski et John McCain, qui vient d'annoncer souffrir d'un cancer du cerveau. Les républicains ont une majorité de 52 voix à la chambre haute du Congrès.

"Trois républicains et 48 démocrates ont déçu les Américains". "Laissez l'Obamacare imploser, puis négociez" a twitté Donald Trump, après le vote.

Ce projet était censé ouvrir la voie à des négociations entre le Sénat et la Chambre des représentants, qui a voté son propre texte d'abrogation en mai dernier. En fait, il a été rejeté par 51 voix contre 49.

" Nous sommes soulagés", a déclaré le sénateur démocrate Chuck Schumer.

Revigorés par leur courte victoire de la veille, les républicains ont connu mercredi un dur retour à la réalité quand le Sénat, où ils ont pourtant la majorité, a torpillé leur projet d'abroger purement et simplement l'Obamacare.

La suppression de l'Affordable Care Act était l'une des principales promesses de campagne de Donald Trump.

Le texte intégrait notamment une mesure proposée par Ted Crux, sénateur texan, qui aurait permis aux compagnies d'assurance de vendre des plans de couverture santé limités ne couvrant pas le minimum actuellement requis dans le cadre d'Obamacare, par exemple des packs ne comprenant pas les soins liés à la maternité.