Lundi, 20 Novembre, 2017

Poursuite probable en Septembre pour 4 laboratoires pharmaceutiques — Vaccins

Autisme. Des anti-vaccins lancent une action en justice contre quatre labos Y a-t-il un lien entre vaccin et autisme ?
Marie-Paule Arceneaux | 25 Juillet, 2017, 00:25

L'association Autisme Vaccination, accompagnée de près d'une centaine de familles, va lancer une action de groupe contre quatre laboratoires pharmaceutiques en septembre prochain auprès du Tribunal de Grande instance de Paris, rapporte Le Parisien lundi. Selon les informations du quotidien, ces familles veulent "demander réparation des dommages causés par la vaccination pédiatrique", alors que le gouvernement envisage d'élargir la palette des vaccins obligatoires. Elle dénonce un lien entre le vaccin et la " recrudescence des cas d'autisme chez les jeunes enfants ".

100 personnes se sont lancées derrière l'association pour enquêter sur un lien possible entre l'injection de ces vaccins et l'autisme infligé aux enfants. En cause: le thiomersal, un composé chimique contenant du mercure longtemps utilisé par l'industrie pharmaceutique pour la conservation des vaccins, puis retiré par précaution des vaccins en 2000 par les autorités de santé. Selon elle, son propre fils serait devenu autiste à la suite de cinq vaccins obligatoires alors qu'il n'était âgé que de dix mois. Il faut chercher. On n'est qu'au commencement de notre action.

À l'époque, les études réalisées n'avaient pas permis de conclure à un potentiel risque.

Elle doit faire face actuellement à des difficultés pour projeter le documentaire Vaxxed, qui prétend que le vaccin ROR (rougeole, oreillons, rubéole) est à l'origine de troubles autistiques. Mais la maman, membre de la commission de santé d'Europe Ecologie-les Verts (EELV), compte mener une lutte acharnée contre quatre laboratoires français, anglais et américains: Sanofi, Pfizer, Eli Lilly et GlaxoSmithKline.

Martine Ferguson-André est à l'origine du mouvement et se présente comme une lanceuse d'alerte.

Ce sont donc les quatre laboratoires qui ont commercialisé ce vaccin qui sont dans le viseur de l'association.