Jeudi, 20 Juillet, 2017

Matthews costaud, Froome de nouveau en jaune… Le bilan de l'étape

Le peloton du Tour de France était déjà passé par Rodez en 2015 avant de longer les Gorges du Tarn Le peloton du Tour de France était déjà passé par Rodez en 2015 avant de longer les Gorges du Tarn. REUTERS Eric Gaillard
Mickael LaFromboise | 16 Juillet, 2017, 01:06

L'Italien Fabio Aru (Astana) porte le maillot jaune de leader du classement général, l'Allemand Marcel Kittel (Quick-Step Floors) le maillot vert du meilleur sprinteur, le Français Warren Barguil (Sunweb) le maillot à pois du meilleur grimpeur et l'Australien Simon Yates (Orica-Scott) le blanc, celui du meilleur jeune.

Au classement général provisoire, Froome précède désormais Aru de 19 secondes.

Pendant ce temps, Froome, qui accusait un recul de six secondes sur Aru au départ de l'étape à Blagnac, était bien posté à l'avant du peloton et n'a eu aucune difficulté à négocier la dernière ascension. Romain Bardet, lui, est troisième à 23 secondes. "Mais il y aura une dernière semaine très éprouvante".

Dans cette étape-type de transition sous la chaleur au long des 181,5 kilomètres, l'échappée a réuni cinq coureurs (Voeckler, De Gendt, Roosen, Bouet puis Hollenstein) dès les premiers kilomètres. Mais le peloton, contrôlé principalement par deux équipes (Sunweb, BMC), a tenu le groupe sous contrôle, à moins de trois minutes.

Tour de France : découvrez le parcours de la 14ème étape entre Blagnac et Rodez
En l'absence de Sagan, quel puncheur gagnera à Rodez ?

Le Tour de France est la plus grande course cycliste au monde.

Promise aux puncheurs, la 14e étape a livré son verdict.

Dans le sprint jugé après une rampe de 570 mètres à 9,6 %, le Belge Philippe Gilbert a forcé l'allure mais a été débordé par Van Avermaet, vainqueur sur le même site en 2015. Sagan (exclu depuis) avait battu l'Australien Michael Matthews, l'Irlandais Dan Martin et Van Avermaet.