Lundi, 20 Novembre, 2017

Les Américains l'emportent face aux Jamaïcains en finale — Gold Cup

Reuters Reuters
Mickael LaFromboise | 28 Juillet, 2017, 00:21

Cette finale de la quatorzième Gold Cup entre les États-Unis et la Jamaïque au Levi's Stadium de Santa Clara avait donc toutes les chances de tourner en la faveur des Eagles. Sauf que les Reggae Boyz ont craqué en fin de partie contre les Etats-Unis sur un but de Jordan Morris (88e), qui a offert à la Team USA un sixième sacre dans la compétition, devant son public en Californie (2-1). C'est la sixième fois de leur histoire que les Etats-Unis remportent le trophée récompensant la meilleure équipe du continent nord-américain qui plus est à domicile pour l'édition 2017. Pour les Jamaïcains, c'est une deuxième défaite consécutive en finale de l'événement.

Tôt dans le match, à la 23e minute, le gardien jamaïcain Andre Blake a dû céder sa place à Dwayne Miller devant la cage des siens après avoir reçu un violent coup de pied sur la main droite.

Les États-Unis ont ouvert la marque sur un superbe coup franc de Jozy Altidore à la 45e minute. Le tir victorieux de Morris a scellé le sort de la rencontre.

En seconde période, Je-Vaughn Watson égalisait pour entretenir l'espoir. De leur côté, les Jamaïcains ont mis le gardien Tim Howard à l'épreuve trois fois seulement.

" Ce titre est très important pour ce groupe de joueurs, il nous donnera confiance pour la prochaine étape", a déclaré Michael Bradley, le capitaine américain.