Lundi, 20 Novembre, 2017

La popularité d'Emmanuel Macron et d'Édouard Philippe plonge

Le Premier ministre Edouard Philippe et le président Emmanuel Macron à Paris le 23 mai 2017 Etienne LAURENT Le Premier ministre Edouard Philippe et le président Emmanuel Macron à Paris le 23 mai 2017 Etienne LAURENT
Marie-Paule Arceneaux | 24 Juillet, 2017, 00:24

En un mois, le chef d'État a perdu dix points de popularité avec 54 % de satisfaits, selon un sondage Ifop pour le JDD. Selon l'IFOP, la popularité d'Emmanuel Macron est en forte baisse au mois de juillet.

Hormis Jacques Chirac, qui avait perdu 15 points entre mai et juillet 1995, c'est la plus forte baisse d'un Président après trois mois au pouvoir. Le Premier ministre Edouard Philippe enregistre également un reflux de huit points sur la même période, passant de 64 % à 56 % de satisfaits. L'opinion autour d'Emmanuel Macron reste toujours majoritairement favorable, et sa cote le place au-dessus de François Mitterand qui affichait 48% de satisfaction en septembre 1981.

Son Premier ministre Edouard Philippe perd lui deux points, selon BVA, à 53% d'opinions favorables. Simultanément, le total des mécontents est passé de 35% à 43% de juin à juillet, se répartissant entre "très mécontents" (15% en juillet, contre 12% en juin) et "plutôt mécontents" (de 23% à 28%). Chez les mécontents, 27% se disent " plutôt mécontents (+3%) et 10% " très mécontents " (+2%). Ils sont en revanche 20% à avoir une "mauvaise opinion" et 10% "une très mauvaise opinion".