Vendredi, 15 Décembre, 2017

Incendies. Le feu progresse toujours dans le Sud-Est et en Corse

Des habitations ont été évacuées ce dimanche en Haute Corse en raison d’un incendie Des habitations ont été évacuées ce dimanche en Haute Corse en raison d’un incendie. | Ouest France
Marie-Paule Arceneaux | 26 Juillet, 2017, 00:27

Alors que le sud-est de la France métropolitaine et la Corse sont fortement touchés par des incendies depuis quelques jours, la France a sollicité l'aide logistique de l'Union européenne.

L'incendie, qui avait parcouru environ 1500 hectares, était sous contrôle dès la fin de soirée, selon la préfecture de Haute-Corse, qui indiquait toutefois que de violentes rafales avait fait "reprendre des foyers".

Deux cent cinquante pompiers étaient mobilisés ainsi que cinq Canadair. À Olmeta-di-Tuda, dans le département de la Haute-Corse, plusieurs centaines d'hectares de forêt sont partis en fumée et plusieurs habitations ont été évacuées car menacées par les flammes.

Les risques d'incendie dans le Sud-Est ne devraient pas faiblir mardi, compte tenu des vents violents annoncés par Météo France. Pour rappel, '19 avions bombardiers d'eau, dont 10 Canadair, 7 Tracker et 2 Dash - gros porteur bombardier d'eau -' interviennent dans le Sud-Est. Treize départs de feu ont été constatés dans la journée en Corse, lundi.

Dans le Var, un feu de forêt près du port touristique de Saint-Tropez restait mardi " extrêmement virulent et difficile à maîtriser ", selon le préfecture de la région de Provence-Alpes-Côte d'Azur. Plus de 800 hectares ont brûlé dans le Vaucluse, une centaine à Carros.

Les pompiers du Luberon, du Var et des Alpes-Maritimes doivent combattre un feu tenace à cause du Mistral qui soufflait fort lundi 24 juillet 2017 permettant aux flammes de se répandre et de gagner en puissance. La mairie a mis à leur disposition une cinquantaine de lits, la plupart ayant trouvé une solution d'hébergement. "Le feu a parcouru 200 hectares", selon les secours et menace un quartier résidentiel en bord de mer. Si les 180 pompiers mobilisés ont reçu l'ordre de suivre une politique de confinement de la population, certaines personnes font le choix d'abandonner leurs biens. Cet incendie, à Croix-Valmer, est "extrêmement complexe parce qu'il y a la forêt du conservatoire du littoral, peu de moyen d'y accéder et beaucoup de maisons dans le secteur", a-t-il détaillé. Au total, déjà 650 hectares ont brûlé et le feu près de La Croix Valmer a repris ce matin. 130 hommes ont passé la nuit sur le terrain pour traiter d'éventuelles reprises. Les pompiers du Var donnent pour instruction de "rester confinés et attendre les instructions des autorités sur place".