Lundi, 22 Octobre, 2018

Emmanuel Macron fait polémique en évoquant "les gens qui ne sont rien"

Emmanuel Macron lors de son discours à la Station F à Paris jeudi Macron oppose "les gens qui réussissent" et ceux "qui ne sont rien", tollé dans l'opposition
Manon Joubert | 03 Juillet, 2017, 00:50

"Pour Macron, il y a en France des gens qui réussissent et "des gens qui ne sont rien".

Emmanuel Macron a inauguré, jeudi 29 juin, la Station F, le nouvel incubateur français de start-ups, où une phrase de son discours a particulièrement choqué la classe politique dans son ensemble. Faisant référence au passé du lieu, qui était un dépôt ferroviaire jusqu'en 2006, le président a expliqué au parterre de jeunes entrepreneurs devant lui qu'ils ne devront "pas penser une seule seconde que parce qu'ils auront créé une start-up, la chose sera faite", "vous aurez appris dans une gare et une gare c'est un lieu où l'on croise les gens qui réussissent et les gens qui ne sont rien".

Emmanuel Macron a rapidement été accusé, notamment sur les réseaux sociaux, de pratiquer un certain mépris de classe. L'extrait du discours a été posté dans la soirée sur le compte Twitter d'Emmanuel Macron.

Martine Billard, ancienne députée de Paris et secrétaire nationale du parti de gauche. "Propos plus que honteux", ajoutait le vice-président du FN Florian Philippot dimanche soir, tandis que la fondatrice du Parti chrétien-démocrate Christine Boutin dénonçait de son côté "la conception de Macron sur la dignité de l'homme". Thierry Mariani (Les Républicains), dénonce un véritable "mépris".

Gérard Miller, psychanalyste et ancien chroniqueur chez Laurent Ruquier, parle d'une "honte". "Qu'est-ce qu'on aurait dit", interroge l'ancien candidat de Debout la France, "si Nicolas Sarkozy avait dit cela". La formule a été commentée et critiquée tout au long du week-end.