Lundi, 20 Novembre, 2017

Des taux maintenus, la réduction du bilan attendue à la rentrée — Fed

Wall Street a terminé à des records mercredi profitant de bons résultats d’entreprises et du statu quo sur la politique monétaire La Fed maintient ses taux inchangés
Napoleon Lievremont | 28 Juillet, 2017, 00:23

La Réserve fédérale américaine a opté hier soir pour le statu quo.

Mercredi, la Réserve fédérale américaine (Fed) a maintenu ses taux d'intérêt inchangés, comme le faible taux d'inflation permettait de l'anticiper. Prenant acte du fait que l'inflation en glissement annuel se situe "en dessous de 2%", la banque centrale continuera à surveiller son évolution de près. Dans un communiqué publié à l'issue d'une réunion de son comité de politique monétaire étalée sur des jours, la Fed a noté que l'économie connaissait une croissance modérée et que l'amélioration du marché du travail avait été solide.

Le FOMC a déclaré que l'institution allait réduire "relativement vite" le volume des actifs accumulés à son bilan pour soutenir la reprise, alors qu'elle avait jusqu'à présent indiqué que la réduction de son portefeuille d'actifs interviendrait "cette année". À la suite des annonces de la banque centrale américaine, Wall Street a consolidé ses gains vers de nouveaux records, le rendement des emprunts du Trésor a augmenté tandis que dollar reculait face à un panier devises internationales.

Le comité de politique monétaire s'attend à mettre en oeuvre assez vite un programme de normalisation de son bilan.

Après avoir ramené ses taux à un niveau proche de zéro en décembre 2008 - en pleine crise financière - la Fed a ensuite injecté plus de 3000 milliards de dollars dans l'économie dans le cadre de programmes d'assouplissement quantitatif successifs.

Des taux constants en septembre.

Après la publication de ce communiqué, les traders pensent que les chances de voir la Fed relever une nouvelle fois ses taux en décembre sont revenues à 35%, selon des données Thomson Reuters.