Lundi, 25 Septembre, 2017

Arrivée à Chambéry : une étape d'anthologie pour le Tour de France

Rigoberto Uran l'a emporté d'un boyau devant Warren Barguil LUK BENIES  AFP Rigoberto Uran l'a emporté d'un boyau devant Warren Barguil LUK BENIES AFP
Mickael LaFromboise | 10 Juillet, 2017, 00:22

L'examen de la photo-finish a été nécessaire pour départager Rigoberto Uran et le Français Warren Barguil. De la tension du départ à la déception de Barguil à l'arrivée, en passant par la terrible chute de Richie Porte et la guerre Aru-Froome, retour sur 181,5 km de folie! Conscient après cette chute spectaculaire, il a été pris en charge par les équipes médicales.

Dans la descente du Col de la Biche, Geraint Thomas est tombé et a été contraint à l'abandon . Porte a été notamment blessé au visage, selon France Télévisions. Le médecin-chef de la course lui a posé une minerve avant de le diriger, via une ambulance, vers un hôpital.

Dans la dernière portion montante de la journée, Romain Bardet (AG2R) a faussé compagnie aux favoris et a rapidement rejoint Barguil. L'accident s'est produit dans la première partie de la descente, avant les 20 derniers kilomètres.

Une étape homérique. Trois cols hors-catégorie étaient au programme pour une étape considérée par de nombreux coureurs comme la plus dure du Tour de France 2017. Parmi les montées mythiques du Tour, on cite souvent l'Alpe d'Huez, le Mont Ventoux, le Tourmalet ou la Cime de la Bonette (plus haute route d'Europe à 2802 m). "J'ai pas vu qu'il attaquait, j'ai perdu un peu le guidon, je veux juste dire merci à eux de m'avoir attendu un peu", a-t-il assuré. "En voyant Chris Froome lever le bras en raison d'un souci mécanique, le champion d'Italie et troisième du général à 14" du Britannique n'a pas hésité à porter une violente attaque. Il y a eu un moment où je pensais qu'il allait arriver devant.