Samedi, 21 Octobre, 2017

VIDÉO Henri Guaino s'emporte et insulte ses électeurs

Henri Guaino arrête la politique et s'emporte: [Vidéo] Législatives. Pour Henri Guaino, ses électeurs sont "à vomir"
Jean-Pascal Bellegarde | 13 Juin, 2017, 11:01

Suite aux résultats, il préfère tirer sa révérence de la vie politique et dénonce des candidats " qui ne méritent pas le respect ". Depuis le début de sa carrière politique, Henri Guaino est un habitué des coups de sang. Il s'est incliné face au candidat de La République en marche, Gilles Legendre, et Nathalie Kosciusko-Morizet qui accèdent tous les deux au second tour des législatives dans la 2e circonscription de Paris. L'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, qui a été député des Yvelines pendant un mandat, avait choisi de se lancer dans cette circonscription sans mandat Les Républicains. Il s'en est alors directement pris aux électeurs parisiens: "Cet électorat qui a voté dans la 2ème circonscription, mais aussi dans le 5ème, le 6ème et une partie du 7ème, est à mes yeux à vomir".

A lire aussi - Premier tour des législatives: les 6 ministres candidats sont-ils en danger?

Il se sent maintenant "libre" puisqu'il a mis un terme à sa carrière politique après n'avoir récolté que 4,5% des voix dans sa circonscription parisienne.

S'il avait déclaré dimanche soir que ces derniers lui donnaient envie de "vomir", Henri Guaino a toutefois tenu à clarifier brièvement son propos: "Je ne parlais pas de ceux qui ont voté pour moi", a-t-il assuré. "Ça fait plus de trente ans (.) Je crois que j'ai épuisé le sujet".

Et quand les journalistes lui demandent s'il n'y a pas un forme d'irrespect envers les électeurs, il assume sans sourciller: "Oui bien sûr, et alors?".

Henri Guaino poursuit: "Entre les bobos d'un côté, qui sont dans l'entre-soi de leur égoïsme". "Cette droite un peu pétainiste qui a voté à la primaire de la droite contre tous ses préceptes moraux".

"L'hypocrisie, c'est terminé", a-t-il assuré.