Вторник, 24 Апреля, 2018

Le "Star Wars" sur Solo perd ses réalisateurs

Phil Lord et Christopher Miller s'étaient vu confier la mission Phil Lord et Chris Miller ne réalisent plus le spin-off sur Han Solo !
Max Fresnel | 22 Июня, 2017, 06:17

Phil Lord et Chris Miller auraient aussi été en conflit immédiat avec le scénariste Lawrence Kasdan (L'Empire Contre-Attaque, Indiana Jones, Le Réveil de la Force).

Pil Lord et Chris Miller sont des réalisateurs très talentueux qui ont réuni une équipe et un casting incroyables, mais il est devenu évident que nous avions une vision artistique différente concernant ce film et nous avons donc décidé de nous séparer.

Lord et Miller qui ont réalisé ensemble 21 Jump Street en 2012, 22 Jump Street, ainsi que La Grande Aventure Lego en 2014 se sont également exprimés sur le sujet: "malheureusement, notre vision et façon de faire n'étaient pas raccords avec nos partenaires sur ce projet".

Décidément, les spin-offs de la saga Star Wars ont la vie dure. Nous ne sommes généralement pas fans du terme " différend créatif " mais pour une fois, ce cliché est vrai.

La tâche s'annonce rude pour le prochain réalisateur du film consacré aux jeunes années du héros intergalactique Han Solo. Le magazine spécialisé "Variety" évoque une raison moins diplomatique: les deux réalisateurs ne supportaient plus le contrôle de la productrice et cette dernière n'appréciait pas leurs méthodes de travail.

" Elle n'aimait même pas la manière dont ils pliaient leurs chaussettes ", poursuit cette source, qui souligne que Kathleen Kennedy et le scénariste/producteur Larry Kasdan " font les choses à leur manière depuis très longtemps. Mais rassurez-vous, malgré ce contretemps, on nous assure que le film sortira bien en mai 2018 comme prévu!

La distribution du film sur Han Solo comprend Alden Ehrenreich (Han Solo), Joonas Suotamo (Chewbacca), Donald Glover (Lando Calrissian) et Woody Harrelson (Garris Shrike). Réalisateur expérimenté et habitué des blockbusters (Apollo 13, Da Vinci Code, Inferno), l'Américain serait le favori du studio. D'où sans doute, le fait d'envisager Ron Howard, vétéran de la mise en scène.