Vendredi, 15 Décembre, 2017

Le bilan s'alourdit à 79 morts — Incendie de Londres

Incendie de la Grenfell Tower un artiste anglais crie son indignation devant la tour brûlée Akala un artiste anglais crie à l'injustice pour les victimes de la Grenfell TowerPlus
Jean-Pascal Bellegarde | 20 Juin, 2017, 00:27

Le bilan de l'incendie de la tour Grenfell à Londres s'est alourdi ce samedi.

La police londonienne a dressé un nouveau bilan du dramatique incendie qui a dévasté la tour Grenfell, la semaine dernière, à Londres: alors que des dizaines d'habitants restent introuvables, la police présume que 79 sont mortes. "Je crains qu'il y ait désormais 79 personnes dont nous pensons qu'elles sont mortes ou sont disparues et dont nous présumons donc qu'elles sont mortes", a-t-il annoncé.

Le feu a ravagé cet immeuble de logements sociaux de 24 étages dans la nuit de mardi à mercredi.

Stuart Cundy a aussi prévenu une nouvelle fois que certains corps pourraient ne jamais être identifiés en raison de la violence du brasier.

Pour le moment, seules cinq victimes ont été identifiées et deux nommées.

Dans une tribune publiée dimanche dans The Observer, Sadiq Khan estime également "crucial que toute la vérité soit faite sur ce qui s'est passé, et de découvrir si des avertissements ont été ignorés".

Cette tragédie est la conséquence d'erreurs et de négligences de la part de responsables politiques, de la mairie et du gouvernement.

Les enquêteurs examineront la construction du bâtiment, les travaux de rénovation récents, la gestion et l'entretien de l'immeuble ainsi que les mesures de sécurité en cas d'incendie, a fait savoir M. Cundy.

"Ce sera à l'enquête de le dire", a-t-il dit.

Critiquée pour sa gestion après l'incendie, Theresa May a promis l'instauration d'un fonds d'aide aux victimes de 5 millions de livres.