Vendredi, 17 Août, 2018

Au moins 123 morts après l'incendie d'un camion-citerne — Pakistan

123 morts et une centaine de blessés dans l'incendie d'un camion-citerne au Pakistan BANARAS KHAN AFP
Manon Joubert | 26 Juin, 2017, 01:15

Le camion transportait 40'000 litres de carburant du port de Karachi jusqu'à Lahore, au nord-est du pays. L'accident a eu lieu tôt dans la matinée près de la ville d'Ahmedpur East, à 500 km au sud de Lahore.

Au moins 139 personnes ont été tuées et une centaine blessées par un incendie dimanche au Pakistan, lorsqu'un camion citerne d'hydrocarbures s'est renversé et que des riverains se sont précipités pour récupérer le carburant répandu sur la chaussée.

"Les habitants du village voisin de Ramzanpur Joya se sont précipités sur le site avec des seaux et d'autres contenants et de nombreuses personnes à moto se sont arrêtées pour récupérer le carburant".

Le Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif, qui est actuellement en visite privée à l'étranger, s'est dit choqué et profondément attristé par cette tragédie et a demandé aux autorités concernées d'offrir les meilleurs soins médicaux possibles aux blessés.

L'incendie causé par un camion-citerne qui s'est renversé sur la route a tué plus de 120 personnes dimanche au Pakistan.

Plus de 100 carcasses de véhicules carbonisés, voitures, minibus et motos, jonchaient la principale autoroute reliant le port de Karachi dans le sud à la province centrale du Pendjab.

Une vingtaine d'enfants ont été tués dans cet accident qui s'est produit avant les fêtes de l'Aïd el Fitr, alors que les familles se rassemblent pour célébrer la fin de la période du ramadan.

"Nous sommes sous le choc", a déclaré Hafiz Sohail, en attendant le corps de son oncle et de son cousin de 13 ans, tous les deux décédés en tentant de récolter un peu d'or noir. "A quoi ça servait de faire ça?" déplorait un autre habitant, Sohail, pointant du doigt un seau, et racontant avoir vu le chauffeur crier aux gens de s'éloigner, en vain.

L'armée pakistanaise a indiqué envoyer des hélicoptères pour évacuer les blessés, et les hôpitaux alentours ont été placés en état d'alerte.

Le Pakistan est un très mauvais élève en matière de sécurité routière, en raison du mauvais état des routes, du manque d'entretien des véhicules et de l'imprudence des conducteurs.

Des témoins ont rapporté que le camion citerne s'est renversé après qu'une roue a éclaté lorsqu'il a été obligé de faire manoeuvre brusque, selon M. Riffat.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP.