Lundi, 25 Septembre, 2017

Les dossiers chauds en héritage — Hollande-Macron

Hollande préside mercredi son dernier Conseil des ministres Paris - Hollande a voté dès le premier tour pour Macron
Manon Joubert | 16 Mai, 2017, 18:57

En outre, Emmanuel Macron dispose déjà d'un service de sécurité digne d'un chef d'État. À partir du 14 mai, il prendra sa retraite, et le montant de celle-ci donne le tournis!

Philippe Etienne est quant à lui nommé conseiller diplomatique du président.

L'une des premières nominations dimanche a aussi été celle du secrétaire général de l'Elysée, un poste pour lequel il a choisi son ancien directeur de cabinet à Bercy, Alexis Kohler, 44 ans.

Emmanuel Macron a été élu Président de la République le dimanche 7 mai avec 66,10 % des voix selon des résultats définitifs. Le pays a choisi "l'espoir et l'esprit de conquête", "je ne céderai sur rien des engagements pris", a-t-il déclaré avec gravité.

Le chef de l'État français a présidé mercredi matin son dernier Conseil des ministres. Il est prévu que Brigitte Macron entre dans le palais présidentiel, un peu plus tôt, avec les autres invités.

Bien évidemment, François Hollande faisait alors écho aux nombreuses rumeurs qui ont éclaté depuis que sa liaison avec Julie Gayet a été dévoilé, mais aussi et surtout, au magazine qui a révélé le scandale en 2014: Closer. C'est là que le sortant devait livrer à l'entrant quelques secrets d'Etat, à commencer par les codes de l'arme nucléaire. En 2012, contrairement à l'usage, François Hollande s'était contenté d'accompagner Nicolas Sarkozy jusqu'au perron du palais, ce qui avait été interprété par une partie de l'opinion comme une forme de mépris.

Le grand chancelier de la Légion d'honneur présentera au nouvel élu, sur un velours rouge, le collier de Grand-maître de l'ordre de la Légion d'honneur, ici autour du cou de Pompidou en 1969. Le nouveau président Macron est tout sauf naïf, tout sauf gentil.

Puis Emmanuel Macron est sorti par la Grille du Coq, pour remonter seul les Champs-Elysées à bord d'un command car jusqu'à la place de l'Etoile, escorté des motards et des cavaliers de la Garde républicaine. François Hollande doit revenir dans sa région pour les législatives et effectuera quelques visites supplémentaires avant de prendre une décision cet été. Emmanuel Macron pourrait également aller soutenir la candidature de Paris pour accueillir les Jeux Olympiques de 2024.

Pour le passage de relais, le président François Hollande a indiqué son intention de "tout faire pour que ce soit simple, clair et amical".