Jeudi, 20 Septembre, 2018

"La salle était pleine d'enfants" — Manchester

Manchester Trump condamne une attaque perpétrée par des Le président américain Donald Trump à Jérusalem le 22 mai 2017©Thomas COEX AFP
Manon Joubert | 24 Mai, 2017, 04:53

Un homme a fait sauter un engin explosif au milieu de la foule. Une attaque très rapidement qualifiée d'acte terroriste, qui a causé la mort d'au moins 22 personnes et blessé au moins une cinquantaine d'autres, le bilan risquant de s'alourdir. C'est le pire attentat depuis douze ans dans le pays. Theresa May a rappelé que "la menace demeure sévère et une attaque terroriste est encore probable".

Le bilan communiqué mardi à 8h du matin, qui fait état de 22 morts et une soixantaine de blessés, fait de cette attaque la plus meurtrière depuis les attentats de 2005 survenus à Londres et qui avaient fait 52 morts. La petite fille a été emportée par la puissante explosion qui a eu lieu vers 22 h 30 (21 h 30 GMT) à l'une des entrées de la Manchester Arena, une salle d'une capacité de 21 000 personnes, à la fin du concert de la chanteuse américaine de 23 ans.

La police a indiqué que des enfants figuraient parmi les victimes, sans en détailler le nombre. Les forces de l'ordre ajoutent qu'il a déclenché une charge explosive qu'il portait sur lui.

La première ministre britannique s'est exprimée devant le 10 Downing Street: "Les personnes qui se trouvaient dans cette salle ont été les victimes d'une attaque qui a ciblé les jeunes de notre société".

"Les services d'urgence s'occupent actuellement d'un incident à proximité de la station Manchester Victoria". Les familles de plusieurs blessés évoquent des blessures provoquées par des éclats d'obus.

Les plus grands chanteurs et interprètes de la scène actuelle ont également fait part de leur émotion sur Twitter.

L'ex-membre du groupe Oasis, originaire de Manchester, se dit, lui "totalement sous le choc et complètement effondré" de ce qui est arrivé dans sa ville. "Elle se dit: " brisée ", " désolée " et " sans mots ". Après avoir exprimé toute sa "compassion et sa sollicitude", le président de la République Emmanuel Macron a quant à lui annoncé vouloir s'entretenir par téléphone avec Theresa May [Le Figaro]. La jeune femme s'est également entourée de nombreux artistes comme dernièrement le chanteur à succès The Weeknd avec qui elle joue de sa sensualité dans son clip " Love Me Harder".

Pour Angela Merkel, " il est inconcevable qu'on puisse exploiter un concert pop joyeux pour tuer ou infliger des blessures graves à autant de gens ". Toutes ont appelé à prier pour les victimes de cette "affreuse attaque". J'ai le coeur brisé à la pensée qu'une fois de plus le terrorisme a cherché à instiller la peur là où il aurait dû y avoir de la joie, de semer la division là où des jeunes gens et leurs familles devraient se réunir dans la joie.