Dimanche, 24 Septembre, 2017

Hollande : Macron m'a "suivi" puis "s'est émancipé", sans trahir

Sarkozy félicite Macron Sarkozy félicite Macron"pour cette belle élection POOL AFP PHILIPPE WOJAZER
Manon Joubert | 11 Mai, 2017, 15:24

Le président socialiste a adressé ses "voeux de réussite" à son ancien conseiller, qui a quitté son poste de ministre de l'Economie l'été dernier pour se lancer dans la course à l'Elysée, à laquelle François Hollande a lui-même renoncé en décembre.

C'est le président en exercice François Hollande qui a inauguré les commémorations en déposant une première gerbe, seul, devant la statue du Général De Gaulle, au bas des Champs-Elysées, avant de rejoindre le président fraîchement élu sous l'Arc de Triomphe.

Le toujours chef de l'Etat a témoigné ressentir "beaucoup d'émotion" lors de la cérémonie qu'il a conduite en présence de son successeur, Emmanuel Macron.

"Nous comptons sur une France au coeur de l'Europe pour changer ensemble l'Union et la rapprocher des citoyens", a tweeté le président du Parlement européen Antonio Tajani en félicitant Emmanuel Macron. Mais François Hollande n'a pas attendu d'être remplacé officiellement pour rencontrer son successeur. Aux journalistes de France 2, il a eu ces quelques mots simples: "Ce sont les Français qui l'ont choisi".

François Hollande a conseillé à Emmanuel Macron d'agir dans la continuité de son quinquennat, avec le souci de rassembler les Français dont 33,9% ont voté dimanche en faveur de la candidate d'extrême droite, Marine Le Pen.

Ils ont aussi serré la main des nombreux élus présents, où l'on pouvait reconnaître l'ancien président Nicolas Sarkozy, le chef du gouvernement Bernard Cazeneuve et son prédécesseur Manuel Valls. "Emmanuel Macron m'a suivi tout au long de ces dernières années (.) il s'est émancipé, il est le président c'est à lui fort de l'expérience qu'il a pu acquérir auprès de moi de continuer", a-t-il poursuivi avant d'annoncer qu'il se tenait à sa disposition si celui-ci avait besoin "d'informations et de conseils".

Emmanuel Macron et François Hollande devraient se retrouver mercredi dans les jardins du Luxembourg, à Paris, pour les cérémonies commémorant l'abolition de l'esclavage. "Je serai toujours à côté de lui".

La passation de pouvoir entre Hollande et Macron aura lieu dimanche, le président Hollande l'ayant confirmé aujourd'hui.