Dimanche, 25 Juin, 2017

France: Gouvernement Macron: Hulot, Le Maire et Bayrou

Edouard Philippe au Havre le 11 Mai 2017
          CHARLY TRIBALLEAU- AFP  Archives Edouard Philippe au Havre le 11 Mai 2017 CHARLY TRIBALLEAU- AFP Archives
Napoleon Lievremont | 18 Mai, 2017, 01:42

Le premier gouvernement d'Emmanuel Macron incarne-t-il vraiment le renouvellement?

Parmi les premiers chantiers de ce gouvernement, devrait figurer un projet de loi de moralisation de la vie publique, avec casier judiciaire vierge pour les candidats et "interdiction du népotisme pour les parlementaires", référence claire au scandale qui a entraîné la défaite du conservateur François Fillon à la présidentielle, après des soupçons d'emplois fictifs au profit de sa famille. Le chef de l'Etat a annoncé que ce gouvernement aurait "vocation à durer".

Après de nombreuses discussions et un report, on connaît enfin le premier gouvernement du nouveau Premier Ministre Édouard Philippe. Tout d'abord, le socialiste Gérard Collomb (n°2), puis l'écologiste Nicolas Hulot (n°3), et enfin le centriste François Bayrou (n°4). Annick Girardin devient ministre des Outre-mer et Jacques Mézard est nommé ministre de l'Agriculture.

- Bruno Le Maire est nommé ministre de l'Economie.

Après l'élection d'Emmanuel Macron le 8 mai dernier, de nombreuses questions se sont posées quant à la formation de son tout premier gouvernement avant les élections législatives de juin. Françoise Nyssen, 65 ans: ministre de la culture.

Mounir Mahjoubi, 33 ans: chargé du numérique. Seulement deux autres membres du gouvernement sont plus jeunes que le président Macron: Marlène Schiappa et Gérald Darmanin.

Parmi les fidèles d'Emmanuel Macron, Richard Ferrand, député PS sortant et secrétaire général de La République En Marche!, devient ministre de la Cohésion et des Territoires. Deux rescapés ont également rejoint le gouvernement.

- Jean-Yves Le Drian est nommé ministre de l'Europe et des Affaires étrangères.

Ce premier gouvernement d'Édouard Philippe marque une importante révolution dans l'histoire de la politique française.

Au centre, François Bayrou s'occupe de la Justice et Sylvie Goulard des Armées.