Samedi, 22 Juillet, 2017

Forte hausse du nombre de morts en avril — Sécurité routière

287 personnes ont été tuées en avril 2017 sur les routes de France 287 personnes ont été tuées en avril 2017 sur les routes de France
Jean-Pascal Bellegarde | 12 Mai, 2017, 10:13

Selon le bilan de l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), le nombre de morts sur les routes françaises pendant le mois d'avril 2017 s'élève à 287.

Si certains départements d'Occitanie, et notamment de l'ancienne Midi-Pyrénées, enregistrent une augmentation d'accidents mortels en avril, cette région n'est pas parmi les plus affectées de France (lire encadré). Les accidents de la circulation ont tué 287 personnes en un mois, contre 243 en avril 2016.

Le nombre total de victimes d'accidents, tuées ou blessés, est également en hausse, de 22%, et a atteint 6 767 personnes en avril.

Après trois années consécutives de hausse du nombre de morts sur les routes, une première depuis 1972, la France espère inverser la tendance en 2017. À noter que ces drames de la route ne concernent pas que les automobilistes. Conséquence: l'accidentalité des cyclistes et usagers de deux-roues motorisés "a été fortement impactée". 68 accidents sur le seul mois d'avril, soit plus de deux par jour en moyenne.

Un bilan qui interpelle et pose la question de la pertinence des campagnes de prévention et de répression. Entre janvier et mars, le nombre de décès sur le réseau routier français avait reculé de 1,7 % par rapport à la même période de 2016.

Il est vrai que d'autres départements de cette région, de par l'importance de leur population et leur situation, voient leurs routes beaucoup plus fréquentées que des zones retirées comme la Lozère par exemple.

Cela n'explique pas tout non plus.

La cible est donc désignée dans un mois où tous les indicateurs sont orientés à la hausse.