Mercredi, 19 Septembre, 2018

Extrémiste arrêté en France: des armes retrouvées près d'une base militaire

France: un homme radicalisé interpellé près d'une base militaire Un homme radicalisé arrêté à Évreux, des armes ont été retrouvées
Manon Joubert | 06 Mai, 2017, 00:54

Des armes et une clé USB contenant une allégeance à l'Etat islamique ont été retrouvées. Vers minuit, la voiture de cet homme, objet d'une surveillance étroite depuis 2014 en raison de sa radicalisation, avait été découverte près de la base aérienne 105 d'Évreux, dans l'Eure. Le parquet antiterroriste s'est saisi de ce dossier.

Cette interpellation intervient dans un contexte très tendu à maintenant deux jours du second tour de l'élection présidentielle alors que la menace terroriste est très élevée dans l'Hexagone. D'après ses premières déclarations en garde à vue, le suspect a affirmé aux enquêteurs avoir préparé une revendication au nom du groupe EI enregistrée sur la clé USB, a rapporté une autre source proche de l'enquête.

Après avoir vérifié l'identité du rôdeur, il s'avère que ce dernier était suivi par les services de renseignements, car connu pour sa radicalisation.

Selon la radio, le suspect s'est garé dans la nuit à proximité de la base militaire et aurait "quitté sa voiture en laissant les clés sur le contact". Un fusil à pompe, deux revolvers à poudre ainsi que des munitions ont ainsi été découverts par les enquêteurs.

Plusieurs drapeaux de l'EI ont également été découverts sur le suspect, dans sa voiture et près de la base militaire d'Evreux, à une centaine de kilomètres de Paris, ont ajouté ces sources. Il a été interpellé vers 5 h 30 tandis qu'il regagnait son véhicule par la gendarmerie d'Evreux. Les enquêteurs se demandent s'il n'était pas en train de faire du repérage pour une action ultérieure visant la base militaire.

L'attaque avait été revendiquée par le groupe djihadiste Etat islamique, à l'origine de la plupart des attentats qui ont fait 239 morts dans le pays depuis janvier 2015.