Mercredi, 13 Décembre, 2017

Cyclisme Quintana prend la tête du Giro

Nairo Quintana le Colombien de Movistar a remporté la 9e étape du Giro Nairo Quintana le Colombien de Movistar a remporté la 9e étape du Giro
Mickael LaFromboise | 15 Mai, 2017, 00:45

Trois ans après avoir subtilisé, très cavalièrement, le maillot rose à son compatriote Rigoberto Uran, sous la froidure des Alpes, dans la descente verglacée du Stelvio, en grillant - rappelez-vous - les consignes de prudence d'un régulateur à moto, le Colombien Nairo Quintana a retrouvé son bien, hier, sur les rampes ensoleillées du Blockhaus de la Majella. Les seuls qui ont réussi à s'en sortir s'appellent Thibaut Pinot (2e) et Tom Dumoulin (3e), tous deux distancés à 24 secondes à l'arrivée. Il reste encore deux semaines de course sur les routes italiennes. Une montée longe et usante, avec plus de 15km à 8.5%.

Lundi sera une journée de repos pour les coureurs du Giro. A l'arrivée, un grand vainqueur, Nairo Quintana. L'incident a techniquement brisé les rêves de victoire des coéquipiers de l'équipe Sky Geraint Thomas et Mikel Landa, ainsi que ceux d'Adam Yates (Orica-Scott). La sélection s'est faite à l'usure au fil des hectomètres, avec notamment Nibali, Pinot et Quintana, rejoint par Mollema et Dumoulin.

Une très belle étape pour Thibaut Pinot sur le Giro, le tour d'Italie. Le petit colombien s'impose finalement au terme d'un gros effort et prend par la même occasion le maillot rose.

"Après l'attaque de Quintana sur la partie la plus dure, j'ai cherché à gérer la situation", a expliqué de son côté l'Italien Vincenzo Nibali (Bahrain Merida), 5e de l'étape et du général.