Mardi, 23 Mai, 2017

Centrafrique: un nouveau casque bleu marocain blessé dans des heurts à Bangassou

Centrafrique : un Casque bleu tué et de nombreux blessés après l'attaque d'un convoi de l'ONU Centrafrique : Attaque meurtrière d'un convoi onusien
Manon Joubert | 15 Mai, 2017, 00:18

Une attaque contre les Casques bleus de la Mission des Nations unies en Centrafrique (Minusca) a fait sept blessés parmi le contingent marocain, indique l'ONU ce mardi. Par ailleurs, alors que le rapport renseignait 3 Marocains et un Cambodgien enlevés durant l'attaque, l'identité et la nationalité de celui dont l'organisation internationale ignore encore tout de son sort n'ont pas encore été communiquées, tout comme celles des trois soldats retrouvés morts après l'attaque.

Le convoi a été arrêté par un barrage lundi à 20h00 (19h00 GMT) de nuit et sous la pluie près de Bangassou en provenance de Rafai, a précisé la Minusca qui attribue l'ouverture des hostilités à un groupe anti-Balaka.

L'Organisation des Nations unies a exprimé, jeudi, ses condoléances au Maroc suite au décès d'un soldat marocain de la Mission Multidimensionnelle de Stabilisation des Nations Unies en Centrafrique (MINUSCA) dans une attaque contre une patrouille du contingent des FAR. Elle a enregistré huit soldats marocains blessés et quatre disparus.

La Centrafrique peine à se sortir de la tragique guerre qu'elle connaît depuis 2013, avec le renversement de François Bozizé par les rebelles Séléka pro-musulmans.

"Quatre organisations humanitaires majeures ont pris la décision de suspendre temporairement leurs activités dans les régions où les menaces à leur égard ont atteint leur paroxysme", avait ajouté l'Ocha. Cinq magistrats centrafricains ont récemment été nommés par le président Touadéra, après la nomination d'un procureur originaire de République démocratique du Congo et de deux magistrats français et burkinabè, selon la radio Ndeke Luka. Elle salue le courage et l'engagement des Casques bleus à la cause de la paix à travers le monde, en particulier en RCA où, à l'occasion de sa dernière visite officielle dans ce pays du 11 au 14 avril 2017, elle a pu personnellement mesurer, à Bangui et à Bambari, le travail courageux et remarquable de la MINUSCA.