Mardi, 23 Mai, 2017

Ce qu'on retiendra de cette Ligue des champions — AS Monaco

La Juve arrache un point dans le derby Ligue des Champions : Un espoir pour Monaco contre la Juve ?
Max Fresnel | 19 Mai, 2017, 12:01

La Juventus atteint donc logiquement la finale, où l'attend sans doute le Real Madrid, vainqueur 3-0 à l'aller contre l'Atletico.

" Mon but face à Buffon?"

La marche était-elle trop haute? Non, je ne pense pas.

Ce résultat repousse donc l'éventuel nouveau titre de la Juve, qui n'a pris que deux points lors des deux derniers matches, d'au moins une semaine. C'était un des trois objectifs en début de saison et on y est. En Ligue des champions, en Europa League, en SuperCoupe d'Europe, en Coupe de l'UEFA, en Coupe Intertoto et même en Coupe des Villes de Foire: les Français ont essayé partout, partout ils ont échoué.

"Demain on va tout faire pour continuer notre aventure, poursuivre notre rêve d'aller en finale", a-t-il aussi promis, à la veille du match. Se frotter aux meilleurs, c'est ce qu'il y a de mieux pour la progression.

Radamel Falcao (beIN Sports): "La Juventus a très bien joué et a su saisir les opportunités de marquer". Contre une équipe comme ça, ce n'est pas suffisant. C'est une bonne image. Mais la supériorité manifeste de la "Vieille Dame " plus efficace dans les deux surfaces et plus maîtresse d'elle-même à ce niveau de compétition, qu'elle fréquente depuis plus longtemps, rend l'exploit très improbable. Nous sommes heureux de cette demies et heureux des joueurs. C'est un résultat qui nous fait sortir la tête haute. Nous aurions pu faire match nul. L'AS Monaco et ses joueurs appellent les supporters à venir nombreux au stade Louis II pour terminer la saison par une belle fête. "On est bien. C'est le dernier mois de la saison et on est en super forme physique et mentale", a assuré Chiellini lundi. " Maintenant nous allons nous concentrer sur le championnat, mais les joueurs ont fourni de gros efforts ici", prévient l'entraîneur de l'ASM.

Aucun regret dans cette rencontre, on savait que ça allait être difficile.

Monégasques, vous avec donc l'esprit libre pour tenter votre mission impossible. Si on fait la même chose qu'à l'aller, il ne se passera rien. C'est historique ce que l'on a réalisé. Des deux côtés du terrain, la Juve a montré qu'elle était nettement au-dessus.

Il fallait un miracle pour que l'AS Monaco se qualifie pour la finale de la Ligue des champions ce mardi soir et il ne s'est pas produit. "C'est juste exceptionnel. Il y a quatre ans, en mai 2013, nous jouions en Ligue 2". On a mis la Juventus en difficulté, on a eu des occasions. Je crois que nous avons perdu notre qualification à la maison. On s'est vraiment donné à 100%. Le coach a essayé de changer le système de jeu. C'est vrai que l'on a eu la tentation de gérer car on pensait que c'était gagné. En juillet, personne ne croyait qu'on irait en phase de groupe et nous sommes en demies. Se retrouver en demi-finale, c'est beaucoup de fierté. "On est tombés sur meilleur que nous". On a fait un peu trop d'erreurs. L'expérience contre la jeunesse, on a vu ce que ça donnait.